Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Dans l'armoire à pharmacie : la VR

La réalité virtuelle fait rêver, mais c'est essentiellement pour tous les jeux qu'elle nous promet à l'avenir. Malgré tout, cette technologie pourrait bien, un jour, faire bien plus : elle pourrait nous soigner. Tout récemment, j'ai en effet assisté à un meeting à Bombay en Inde lors duquel j'ai pu appréhender son futur rôle médical. Voici quelques applications que vous n'avez sans doute pas imaginé à la VR. La VR permet par exemple de soulager des sujets phobiques. Le thème est plus important qu'il n'y paraît : 20 % de gens souffrent d'angoisse (sur une période de vie entière), et 10 % de ces personnes souffrent de phobies particulières plus handicapantes. Soulager ces troubles est donc décisif pour les praticiens de la médecine. Et la réalité virtuelle est parfaite pour soigner des problèmes de ce type. La personne peut en effet y faire face à l’objet de sa peur en gardant conscience qu’elle peut fuir le monde virtuel à chaque instant. Une personne qui ne supporte pas la vue des araignées peut dans ces conditions affronter progressivement sa peur par l'entremise de la réalité virtuelle. La VR permet de la même manière de traiter les personnes atteintes de stress post-traumatiques. Ces individus sont virtuellement replongés dans la situation de stress qu'ils fuient. Cette simulation, assez réaliste, avec une dimension sonore importante, a déjà démontré son efficacité sur des soldats revenus d'Irak. Mais cette technologie pourrait carrément nous porter à un autre niveau d'évolution. Avec la réalité virtuelle, on peut en effet, pour la première fois, dépasser l'expérience anthropomorhique. Pour l'instant, on se contente d'incarner simplement de manière anthropomorphique, dans le virtuel. Mais rien, en fait, ne nous y oblige. Il y a quelques décennies, un homme s'est atelé à prouver que l'homme pouvait maîtriser de nouvelles fonctions. Par l'entremise du virtuel, des patients ont de ce fait appris à diriger... un troisième bras ! Cela donne matière à réfléchir, car il est possible que nous puissions un jour ou l'autre effectuer des choses inconcevables par le biais de cette technologie. Quoi qu'il en soit, ce meeting à Bombay m'a bien plu : l'organisation y était exceptionnelle. Vous pouvez jeter un oeil au site de l'agence, si vous voulez aussi organiser un séminaire en Inde.

Les commentaires sont fermés.