Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • En Finlande, et on parle politique

    François Fillon est une mine d'or pour la presse. Au vu de ses pratiques et de sa longue carrière, on peut publier de nouvelles révélations chaque semaine ! Comme ces virements importants que lui ont fait ses enfants, qui ont été employés par lui comme assistants parlementaires. C'est assez... troublant. Il y a peu, j'ai effectué un voyage de groupe à Helsinki pendant lequel j'ai parlé de lui avec d'autres personnes. Et comme vous pouvez l'imaginer, la conversation a été assez enfiévrée ! Nous avions des convictions politiques très différentes, et nous avions par conséquent eu pas mal de désaccords. Sur presque tout, en réalité. Pour autant, nous avions un point sur lequel nous étions d'accord : Fillon est une honte pour le pays ; même ceux qui le soutiennent envers et contre tout sont révoltés par ses propos. Ses allégations concernant un complot socialiste sont juste dingues, surtout venant du représentant d'un parti majeur ! Fillon insiste à se présenter car selon lui, notre pays végète et il est le seul à même de le sauver : pourtant, c'est bien lui qui représente un réel danger, pour le moment ! Il a compartimenté la droite, et amène les électeurs LR à se diviser en trois camps : ceux qui continuent à le soutenir, ceux qui soutiennent Macron, et ceux qui choisissent Marine Le Pen. Son aveuglement a fait que le second tour se jouera vraisemblablement entre les deux derniers ! Il est pourtant évident que Fillon n'est pas en mesure de rallier à lui. Comment les français pourraient-ils en leur âme et conscience élire un homme qui fait preuve d'une telle opacité financière ? L'aveuglement de cet homme est vraiment consternant. Ou alors, la manoeuvre est toute personnelle : la fonction suprême est la seule manière pour lui de s'en sortir. D'où cette fureur à perpétuer une candidature extravagante. Et même quitte à piétiner la loi ! Pour conclure sur une note plus légère, j'ai passé un bon moment lors de ce voyage. Tenez, je vous mets en lien le site de l'agence qui l'organise, si vous n'y êtes jamais allé. Pour plus d'informations, allez sur le site de de l'organisateur du voyage en Finlande et trouvez toutes les infos.

  • Les enjeux d’une ambition digitale pour les forces de sécurité

    La révolution numérique qui traverse actuellement toutes les organisations, qu’elles soient privées ou publiques, est traditionnellement présentée comme une double opportunité. Elle doit permettre d’une part, d’offrir aux clients ou aux usagers une nouvelle « expérience », intégrée et à plus forte valeur ajoutée. Elle doit conduire d’autre part, les organisations à optimiser leur fonctionnement ; une aspiration d’autant plus pertinente pour le secteur public, soumis partout dans le monde à l’implacable équation du « faire mieux, avec moins ». Pour les policiers et les gendarmes, la promesse de la révolution numérique est donc celle d’un travail plus riche, plus pertinent, plus proche des usagers et au final plus efficace. Reste que les experts des transformations digitales soulignent la lourdeur du processus « qui peut bien représenter dix années » dès lors que la transformation se veut complète. Savoir ce que seront les technologies d’ici dix ans est impossible. Mais savoir ce que l’on veut être à ce même horizon, savoir ce que l’on veut faire et ce pour quoi on veut être reconnu est essentiel pour animer et entrainer les hommes et les femmes des forces de sécurité vers un but commun et une ambition collective. C’est cette vision stratégique qui définit le cadre dans lequel on pourra s’interroger sur les outils, moyens et technologies à mettre en œuvre pour atteindre ce but.